En application du décret n° 2007-1417 du 18 juin 2007, portant création des écoles doctorales, l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie du 25 février 2009, portant création d’écoles doctorales au sein des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, a institué, au sein de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis, une école doctorale dénommée « Sciences juridiques ».
L’école doctorale « Sciences juridiques » est une structure d’enseignement et de recherche qui, d’après les textes qui l’organisent, œuvre, en collaboration avec la commission des mastères et la commission des thèses de doctorat et d’habilitation, à la réalisation des objectifs nationaux en matière de recherche. Actuellement son directeur est le Professeur Moncef Chaffai.
Depuis sa création en 1987, la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis a mis en place six mastères fondamentaux et trois mastères professionnels et depuis le 20 décembre 1993, elle est habilitée à délivrer la thèse de Doctorat en Sciences Juridiques, avec les deux options droit privé et droit public ainsi que l’habilitation universitaire.

Outre sa mission de formation et, conséquemment, de délivrance de diplômes, la FSJPST est impliquée dans le développement de la recherche scientifique, en matière juridique, à travers deux laboratoires et deux unités de recherche.
C’est à ces mastères, ces laboratoires et unités de recherche que la FSJPST adosse son école doctorale qu’elle charge de la réalisation d’objectifs précis.